Infos service-public.fr

La vaccination est considérée comme un axe essentiel de la lutte contre l'épidémie de Covid-19. Gratuite et non obligatoire, elle vient de commencer en France suivant les étapes recommandées par la Haute Autorité de santé (HAS). Pourquoi se faire vacciner ? Qui est concerné ? Quel est le calendrier selon les publics ? Quelles sont les garanties de sécurité ? Service-Public.fr fait le point avec l'Assurance maladie et le ministère de la Santé.

Visioconférence, vote par correspondance, augmentation du nombre de voix portées par un mandataire... En raison de l'évolution de l'épidémie de Covid-19, une ordonnance parue au Journal Officiel le 11 février 2021 prolonge les dispositions permettant la tenue d'assemblées générales de copropriété à distance jusqu'à l'expiration d'un mois après la fin de l'état d'urgence sanitaire. Ces dispositions avaient initialement été prolongées jusqu'au 1er avril 2021.

À compter du 25 février 2021, un confinement partiel est instauré les deux prochains week-ends dans l'agglomération de Dunkerque et à Nice ainsi que dans les villes de l'aire urbaine littorale qui s'étale de Menton à Théoule-sur-Mer. Des mesures de restriction complémentaires sont mises en place dans les Alpes-Maritimes, où l'épidémie de Covid-19 se propage fortement. Les commerces y sont soumis à de nouvelles conditions d'ouverture. Des mesures similaires pourraient être prises dans 20 départements désormais placés en surveillance renforcée. Plusieurs arrêtés préfectoraux ont été publiés le 23 et 26 février 2021 et un décret est paru au Journal officiel le 26 février 2021.

À compter du 6 mars 2021, un confinement partiel est instauré le week-end dans tout le département du Pas-de-Calais où le taux d'incidence de Covid-19 est en forte progression. Les Hautes-Alpes, l'Aisne et l'Aube rejoignent la liste des départements placés en vigilance renforcée. Dans ces 23 départements, des mesures de restriction complémentaires sont mises en place : les grandes surfaces et les centres commerciaux de plus de 10 000 m2 vont fermer. Plusieurs arrêtés préfectoraux sont parus à la suite de la conférence de presse du Premier ministre du 4 mars 2021.

Pendant les périodes de couvre-feu et de confinement le week-end, les motifs de déplacement hors de son domicile sont limités. Le couvre-feu est établi de 18h à 6h sur tout le territoire métropolitain à compter du 16 janvier 2021. Depuis le 27 février 2021, un confinement est mis en place le week-end sur certains territoires. À chaque sortie hors de chez soi pendant cette plage horaire, il faut se munir d'un document justifiant que son déplacement est lié à l'un des motifs autorisés. Un modèle d'attestation dérogatoire de déplacement est disponible. Un justificatif professionnel et un justificatif de déplacement scolaire sont également à disposition si ces déplacements n'ont pas lieu en journée. En cas de non-respect de ces règles, vous risquez une amende.